Crédit Agricole


Réunion | Thème Coopération et mutualisme 
Le 08/06/18

Madagascar : un village connecté grâce à Solarplexus 

La start-up réunionnaise Solarplexus a développé une unité mobile photovoltaïque qui permet à 240 familles d’un village de Madagascar d’accéder à l’électricité et à Internet. Ce projet, soutenu par le Crédit Agricole de la Réunion, a pu voir le jour grâce à l’engagement du père Pedro en faveur des plus défavorisés.

SolarPlexux01 Ok
L'unité mobile photovoltaïque installée par Solarplexus permet aux habitants du village d'accéder à l'électricité et à Internet. © Solarplexus

Le 11 avril dernier, Antolojanahary est devenu le premier village connecté de Madagascar avec l'inauguration d'une unité mobile photovoltaïque développée par la start-up réunionnaise Solarplexus. Grâce à ce dispositif innovant, 240 familles ont désormais accès à l’électricité et à Internet. A l’initiative du père Pedro, prêtre engagé en faveur des plus défavorisés, elles avaient quitté la capitale, ses rues et ses décharges, pour débuter une vie nouvelle à la campagne. C'est avec émotion que le père Pedro évoque l'installation récente de l'unité photovoltaïque dans le village : « Le dispositif a apporté à nos familles une grande espérance pour l’avenir ! Il m'est difficile de décrire leur joie. Elles jouissent désormais d'une lumière limpide et forte, qui ne nuit pas à la santé des enfants. Auparavant, ces derniers étudiaient à la lueur de lampes à pétrole à la fumée nocive pour les poumons. Cette lumière puissante dans les maisons va encourager les habitants à rester vivre à la campagne et à être fier d’être paysans. »

 

Un espace de stockage réfrigéré

Le dispositif photovoltaïque charge 240 batteries qui sont distribuées aux familles. Il fournit également un accès à Internet et offre un espace de stockage réfrigéré particulièrement utile pour les médicaments du dispensaire. C'est notamment pour ces raisons que le projet a été sélectionné par le Crédit Agricole de la Réunion via sa fondation Crédit Agricole Réunion-Mayotte. La banque pourrait également participer au financement d’une usine de production sur l’île.

« Ce nouveau dispositif ouvre des perspectives nouvelles sur le front du développement, estime Alain Orriols, président de Solarplexus qui a installé la plus grande centrale photovoltaïque de France en 2006 à la Réunion. A Madagascar, seulement 15 % de la population a accès à l’électricité. En Afrique, un quart des habitants y ont accès. » Cerise sur le gâteau, le système est écologique, sans aucune empreinte carbone.