Le 22/07/21
Thème Solidarité 

COMMUNIQUE MONTROUGE, FRANCE, 22 JUILLET 2021

Le Crédit Agricole mobilise 25 millions d’euros afin d’accompagner les Jeunes vers la sortie de crise à travers trois volets : l’emploi, la solidarité, l’accompagnement financier.

 

L’emploi, avec l’aide à l’insertion professionnelle

1er employeur privé de France, le Crédit Agricole est engagé pour l’insertion professionnelle des jeunes :

il a lancé en janvier 2021 Youzful, la plateforme au service de l’orientation et de l’emploi des jeunes qui propose notamment des offres d’emploi, d’alternance et de stage ainsi que des événements de recrutement sur les territoires.

Le Groupe s’engage à renforcer le nombre d’alternants, de stagiaires et d’auxiliaires d’été pour atteindre 6000 alternants par an en 2022 (dont 3 600 en Caisses régionales et 600 chez LCL) ainsi que 700 stagiaires de classe de 3ème, de zone REP et REP+.

Il devient également partenaire majeur de la plateforme 1jeune1solution déployée par le gouvernement dans le cadre du plan France Relance. Lancée en novembre 2020, la plateforme permet aux jeunes de trouver un emploi ou de participer à des événements de recrutement partout en France. Plus de 3 millions de jeunes ont visité le site, qui comptabilise aujourd’hui plus de 300 000 offres d’emploi, 20 000 offres de stage et de nombreux services pour les jeunes de moins de 30 ans (mentorat, simulateur d’aides, formation, accompagnement, etc.).

Pour Dominique Lefebvre, Président du groupe Crédit Agricole : « Pour que chaque jeune trouve sa place dans notre société et puisse bénéficier de la reprise, notre responsabilité est d’agir concrètement pour l’insertion professionnelle de notre jeunesse dans tous les territoires. »

Pour Thibaut Guilluy, Haut-commissaire à l’Emploi et à l’Engagement des entreprises : « Lancé il y a un an, le « plan 1 jeune, 1 solution » consiste à investir massivement et collectivement dans notre jeunesse. Il constitue une mobilisation inédite en faveur de l’emploi et de l’accompagnement des jeunes. Au cœur de ce plan, les entreprises ont un rôle central : avec 6 000 intentions de recrutement d’apprentis et un investissement pour l’insertion des jeunes à hauteur de 25 millions d’euros, le Crédit Agricole prend toute sa part dans cette mobilisation nationale qui rassemble désormais plus de 10 000 entreprises engagées pour notre jeunesse. »

 

La solidarité, aux côtés des acteurs de terrain

Le Crédit Agricole a fait des jeunes sa grande cause mutualiste en 2021, et les Caisses régionales s’engagent sur le terrain aux côtés des acteurs et des associations locales qui jouent un rôle essentiel dans les domaines de l’aide alimentaire, sanitaire et psychologique. Plus de 6 millions d’euros sont ainsi engagés, à la fois via des appels à projets, avec le soutien des fondations du Groupe et des Caisses locales via leurs partenariats, et à l’appui de la plateforme d’entraide et de partage J’aime Mon Territoire. Des Caisses régionales et LCL s’engagent dans des partenariats pour favoriser l’insertion des jeunes avec des acteurs reconnus : l’Agence de l’éducation par le sport, Entreprendre pour apprendre, Nos Quartiers ont des Talents, Unis-Cité, Sport dans la ville, la Fédération Des Territoires aux Grandes écoles, ou encore la FAGE (Fédération des associations générales étudiantes) : ce nouveau partenariat national a été noué par la Fondation Crédit Agricole Solidarité et Développement, pour un montant de 100 000 euros.

De leur côté, les Points Passerelle mettent en place une offre mutualiste Coup de pouce, permettant d’apporter une aide financière aux jeunes clients sans soutien familial.

 

L’accompagnement financier des étudiants sans caution personnelle ni condition de ressources

Afin de faciliter l’accès au crédit bancaire des étudiants de l’enseignement supérieur français sans caution personnelle, ni conditions de ressources, le Crédit Agricole a souhaité s’associer au dispositif de Prêt Etudiant garanti par l’Etat avec Bpifrance[1].

Ce prêt permet aux étudiants de moins de 28 ans de financer l’ensemble des coûts liés à la vie étudiante (frais de scolarité, logement, voyage d’étude…), pour répondre à chaque situation : le montant emprunté peut aller jusqu’à 20 000€ par emprunteur, pour une durée de 2 à 10 ans, avec une possibilité de différé de remboursement à la fin des études jusqu’à 60 mois.

 

Prêt étudiant à taux boosté et unique, sans distinction du niveau d’étude

Les Caisses régionales de Crédit Agricole proposent également aux étudiants ou apprentis, quel que soit leur niveau d’études, jusqu’à fin octobre 2021, un prêt étudiant au taux de 0,75% sans frais de dossier jusqu’à 50 000 euros, pour des durées de 12 à 120 mois.

Après avoir consacré, en 2020, 23 millions d’euros au fonds de soutien « Tous Unis pour nos aînés » le Crédit Agricole poursuit son action en faveur des personnes particulièrement touchées en accompagnant les jeunes vers la reprise, conformément à sa raison d’être et à ses fondements coopératifs et mutualistes.

 

Contacts presse Groupe Crédit Agricole
Bénédicte Gouvert - 01 49 53 43 64 - benedicte.gouvert@ca-fnca.fr
Olivier Tassain - 06 75 90 26 66 - olivier.tassain@credit-agricole-sa.fr
Julie Terzulli – 01 42 95 10 61 – julie.terzulli@lcl.fr

Tous nos communiqués de presse sur : www.credit-agricole.com - www.creditagricole.info

 

 

 

^[1] Bpifrance, à qui la gestion a été confiée par le Ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, garantit pour le compte de l’Etat à hauteur de 70% les prêts étudiants ainsi octroyés par le groupe Crédit Agricole et par les réseaux partenaires, signataires de la convention.

Voir aussi

En voir plus

Le 06/11/20

CASA-Communiqué de presse

Montrouge, France, 4 novembre 2020

  

Très solide, le Groupe s’engage plus que jamais pour soutenir concrètement ses clients et l’économie

 

DONNÉES PUBLIÉES GCA et CASA

Revenus et résultat brut d’exploitation en hausse sur le trimestre

GROUPE CRÉDIT AGRICOLE

CRÉDIT AGRICOLE S.A.

Revenus

8 468 m€

+3,1% T3/T3

5 151 m€

+2,4% T3/T3

Charges

5 096 m€

-2,4% T3/T3

2 991 m€

-1.1% T3/T3

Résultat Brut d’Exploitation

3 372 m€

+12,5% T3/T3

2 160 m€

+7.8% T3/T3

 

Coût du risque

596 m€

x1,6 T3/T3

605 m€

x1,7 T3/T3

96% de la hausse liée aux encours sains

71% de la hausse liée aux encours sains

RNPG

1 769 m€

-4,3% T3/T3

977 m€

-18,5% T3/T3

Coefficient d’exploitation (hors FRU)

 

60,2%

 

-3,3 pp T3/T3

 

58,1%

 

-2,1 pp T3/T3

DONNÉES SOUS-JACENTES CASA

Sur 9 mois hors fond de résolution unique (FRU), résultat brut d’exploitation en hausse (+5,2%) et résultat net part du Groupe résilient (-8,8%)

Solidité financière : ratios CET1 bien au-dessus des exigences SREP

GROUPE CRÉDIT AGRICOLE

CRÉDIT AGRICOLE S.A.

CET1 phasé

17,0%

+0,9 pp T3/T2

12,6%

+0,6 pp T3/T2

 

+8,1 pp au-dessus du SREP Incluant 16 pb de dividende non distribué en 2020

+ 4,7 pp au-dessus du SREP

Incluant 60 pb de dividende non distribué en 2020

 

404 Mds€ de liquidité fin sept. 20

Dividende 0,40€

Par action sur les 9m-20

Force du modèle : l’activité a retrouvé son niveau d’avant crise

 

GROUPE CRÉDIT AGRICOLE

 

CRÉDIT AGRICOLE S.A.

 

Encours de crédit Banque de Proximité en France: +5.1% hors PGE

+1 113 000 clients banque de détail (9M-20)

51 M de clients Groupe, 24 partenariats stratégiques

Souscriptions assurance- dommages +30% sept/sept

 

Revenus banque de marché (+24,8% T3)

 

FAITS MARQUANTS

 

Opérations stratégiques

Participation de CAA dans GNB Seguros portée à 100%, accord avec Europ Assistance en France, licence pour la JV Amundi - Bank of China en Wealth management

Poursuite du recentrage stratégique : déclassement de CACF NL comme activité à céder, cession de la participation dans Bankoa et de la participation résiduelle dans Banque Saudi Fransi (BSF)

 

Prêts garantis par l’Etat (PGE) et moratoires

29,5 Mds€ de PGE, +5,1% vs juin-20, plus de 50% des PGE replacés en dépôts à vue.

173 500 pauses actives1, -69% depuis fin juin, 97% des pauses à échéance ont repris les paiements2

   

Dominique Lefebvre,
Président de la SAS Rue La Boétie et Président du Conseil d’administration de Crédit Agricole S.A.

« Nos résultats du troisième trimestre sont très solides. Ils nous permettent de nous engager plus que jamais pour soutenir concrètement nos clients et l’économie. C’est notre raison d’être et notre modèle ».

 


Philippe Brassac,

Directeur général de Crédit Agricole S.A.

« Nous devons tout faire collectivement pour soutenir le plus grand nombre. Ne baissons pas les bras car cette crise aura une fin. Grâce à sa solidité, le Crédit Agricole va accompagner les secteurs particulièrement affaiblis vers le prochain rebond. »

 

 

1 Demandes de pauses, en nombre, au 16/10/2020 (Caisses régionales et LCL), correspondant à un capital restant dû de 23,9 Mds€, 15,7 Mds€ sur les entreprises, professionnels et agriculteurs.

2 Représente la part des prêts ayant été mis en pause, dont la pause est échue et dont les paiements ont repris. Périmètre des clients entreprises, professionnels et agriculteurs, analysé au 30/09/2020 dans les Caisses régionales. 98% pour CACF.

 

Contact casa.presse@credit-agricole-sa.fr

Voir aussi

En voir plus

Le 02/10/20

Logo FNCA

COMMUNIQUE DE PRESSE

Paris, le 30 septembre 2020,

 

 NOMINATION

Thomas Groh est nommé directeur général adjoint

de la Fédération nationale du Crédit Agricole 

 

Thomas Groh est nommé directeur général adjoint de la Fédération nationale du Crédit Agricole, chargé des finances et du fonctionnement. Il succède à ce poste à Maya Atig, nommée directrice générale de la Fédération bancaire française (FBF). Ses compétences et son expérience passée dans les domaines bancaire et assurantiel seront d’une grande utilité à la Fédération nationale du Crédit Agricole notamment dans ses missions au service des Caisses régionales de Crédit Agricole.

Biographie

Thomas Groh, 44 ans, a débuté sa carrière au ministère de l’Economie et des Finances, en occupant diverses responsabilités au sein de la direction générale du Trésor et de l’Agence des participations de l’Etat, en particulier sur les questions financières internationales, énergétiques et environnementales.
De 2007 à 2009, il est chef de cabinet de la présidente du Fonds pour l’environnement mondial (FEM), le fonds multilatéral de protection de l’environnement dans les pays émergents et en développement adossé à la Banque mondiale puis, de 2009 à 2011 chef du bureau chargé de l’aide au développement et de la coopération monétaire avec l’Afrique sub-saharienne au sein de la Direction générale du Trésor. De 2013 à 2017, il est sous-directeur en charge de la régulation du secteur des assurances et administrateur de la Caisse centrale de réassurance (CCR).

Depuis 2017, il était directeur des affaires prudentielles et réglementaires d’HSBC pour l’Europe continentale.

Thomas Groh est licencié en histoire et diplômé d'HEC, de Sciences-Po Paris et ancien élève de l’ENA. 

La direction générale de la FNCA

Directeur général                                    Gaëlle Regnard

Directeurs généraux adjointsMarie-Agnès Chesneau
 Eric Gonce
 Thomas Groh
 France Vilette

 

Contacts presse : Bénédicte Gouvert - FNCA – benedicte.gouvert@ca-fnca.fr - +33.1.49.53.43.64

Voir aussi

En voir plus

Le 06/08/20

 

COMMUNIQUE DE PRESSE DU 5 AOÛT

  

Une reprise en « V » pour le Groupe Crédit Agricole

 

Groupe Crédit Agricole*

 

PNB sous-jacent T2 : 8 536 m€ stable T2/T2 S1 : 16 914 m€ +0,3% S1/S1
RBE sous-jacent T2 : 3 398m€ +5,4% T2/T2 S1 : 5 843m€ stable S1/S1
RNPG sous-jacent T2 : 1 785 m€  -3,3% T2/T2 S1 : 2 767 m€ -15,7% S1/S1
Ratio CET1 16,1% +0,6 pp juin/mars, +7,2 pp au-dessus du SREP

  • RNPG publié T2 : 1 483 m€ (-18,2% T2/T2), S1 : 2 391 m€ (-24,4% S1/S1) ; PNB publié T2 : 8 096 m€ (-4,6% T2/T2) ; S1 : 16 462 m€ (-1,3% S1/S1) ;
  • Reprise dynamique de l’activité du Groupe grâce au modèle de Banque universelle de proximité : 685 000 nouveaux clients banque de détail au S1-20, progression de l’IRC (+7 pts vs. 2019 dans les Caisses régionales et LCL)  ; croissance des encours de crédit hors PGE (+5,9% juin/juin), accélération du déploiement des 3 piliers du projet de Groupe, notamment sur la finance verte ;
  • Un des meilleurs niveaux de provisionnement du risque en Europe. Taux de CDL stable (2,4%), taux de couverture en hausse (84,5% +0,2 pp vs mars 20) ;  stock de provisions à 20,1 Mds€ ; hausse du provisionnement (à 1 208 m€, x2 T2/T2), (70% de la hausse liée au provisionnement des encours sains, à 424 m€ au T2). Coût du risque sur encours du semestre annualisé 45 pb ;
  • Solvabilité très solide, CET1 à 16,1%, objectif du PMT 2022 déjà atteint (écart au  SREP : 7,2 pp)
  • Belles performances des Caisses régionales : RNPG sous-jacent 663 m€ (+17,9% T2/T2). PNB sous-jacent en hausse : +1,2% T2/T2, charges sous-jacentes hors FRU en baisse: -8,9% T2/T2 ; taux de CDL stable (1,8%), taux de couverture élevé (99,7%), hausse du provisionnement (+24,9% T2/T2)

* Crédit Agricole S.A. et Caisses régionales à 100%

Crédit Agricole S.A.

PNB sous-jacent T2 : 5 185 m€ +0,1% T2/T2 S1 : 10 322 m€ +2,4% S1/S1
RBE sous-jacent T2 : 2 130 m€ -0,5% T2/T2 S1 : 3 713 m€ +2,9% S1/S1
RNPG sous-jacent T2 : 1 107 m€  -10,9% T2/T2 S1 : 1 758 m€ -13,7% S1/S1
Ratio CET1 12,0% +0,6 pp juin/mars, +4,1 pp au-dessus du SREP

  • Résultat publié : 954 m€ (-21,9% T2/T2) ; PNB publié : 4 897 m€ (-4,9% T2/T2) ; RBE publié: 1 838 m€ (-12,9% T2/T2) ;
  • RBE en croissance sur le semestre : 2,1 Mds€ T2-20 -0,5% T2/T2 ; 3,7 mds€ S1-20 +2,9% S1/S1; amélioration au T2 du coefficient d’exploitation de 1,2 pt  grâce à la stabilité des revenus (+0,1%) et à la baisse des charges (-1,9%) ;
  • Hausse du provisionnement (908 m€, x2,5 T2/T2), dont 236 m€ de provisionnement des encours sains (48% de la hausse). Coût du risque du semestre sur encours annualisé 74 pb ; taux de CDL stable (3,2%), taux de couverture en hausse (73,4% +0,9 pp vs mars 19) ; stock de provisions de 10,1 Mds€ ;
  • Ratio de CET1 en hausse sensible (+0,6pp) à 12,0%, intégrant les mesures d’ajustements réglementaires de la BCE (Quick-Fix pour +41 pb) et      l’impact de la remontée des marchés sur le trimestre sur les réserves latentes sur portefeuilles titres (+19 pb). Provision pour dividendes T2 de 0,15€ p.a. Ecart au SREP : 4,1 pp au 30 juin, +0,6 pp vs. mars ;
  • Bénéfice sous-jacent par action : T2-20 : 0,36€, -10,1% T2/T2 ; S1-20 ; 0,53€, -15,5% S1/S1 ;
  • RoTE sous-jacent S1 annualisé 8,5% ;
  • Indicateurs de liquidité en hausse (405 Mds€ de réserves au 30/06, en hausse de 67 Mds€ vs 31/03/2020) ;
  • Activation du switch, due aux tensions ce semestre sur les marchés, impact coût du risque publié de 65 m€.

 


En voir plus

Au travers de reportages vidéo, d'articles, de brèves, de dossiers, le site creditagricole.info valorise les actions et les initiatives des 39 Caisses régionales du Crédit Agricole partout en France.
Proximité et rapidité sont les maîtres-mots de cet espace, pour une information riche, concrète et mobile.